Pardon de la faute — pardon de la personne ?

Ce n’est pas le même pardon : Dieu, dans son Amour, pardonne la faute et permet à la personne qui a conscience de sa faute, qui change son cœur, de se relever ; le chrétien, ayant conscience de l’Amour de Dieu, peut, en lien avec le Christ, pardonner à celui qui l’a offensé et contribuer ainsi à le relever, et à se relever soi-même : ce pardon ouvre un avenir au coupable et à sa victime qui pardonne.

Le Pardon que le Christ répand est explicitement une œuvre de Salut en lien avec l’Amour de Dieu pour les hommes et le Salut qu’il apporte en leur demandant d’aimer comme il nous a aimés ! Le pardon que les chrétiens accordent s’effectue en relation au Christ, crée des liens d’amour (agapè) entre les hommes et contribue à sauver le coupable et la victime.

Patrick Cantin