Ordination

« Quand ils eurent déjeuné, Jésus dit à Simon-Pierre : ‘Simon, fils de Jean, m’aimes-tu plus que ceux-ci ?’. Il lui répond : ‘Oui, Seigneur, je t’aime, tu le sais’. Jésus lui dit : ‘Sois le berger de mes agneaux’.  » (Evangile selon Saint Jean 21,15).

 

Etre prêtre, c’est répondre à un appel particulier du Christ, appel à devenir à sa suite et avec sa grâce, bon berger de son peuple, l’Eglise, dont Il reste le seul et véritable Pasteur.

« Ceux qui reçoivent le sacrement de l’ordre sont consacrés pour être, au nom du Christ, ‘par la parole et la grâce de Dieu les pasteurs de l’Eglise’ » (Catéchisme de l’Eglise catholique, § 1535).

Le Catéchisme poursuit (§ 1547) : «  …le sacerdoce ministériel [des prêtres] est au service du sacerdoce commun [des baptisés], il est relatif au déploiement de la grâce baptismale de tous les chrétiens. Il est un des ‘moyens’ par lequel le Christ ne cesse de construire et de conduire son Eglise. C’est pour cela qu’il est transmis par un sacrement propre, le sacrement de l’Ordre ».

« Le prêtre est un autre Christ  », dit-on ; de fait, au milieu des fidèles qui lui sont confiés, collaborateur de son évêque, le prêtre représente sacramentellement Jésus-Christ, Tête et Pasteur de Son Eglise.

Ministre du Christ-Tête, pour construire et édifier Son Corps tout entier, il a donc comme mission d’enseigner, de sanctifier et de gouverner les fidèles qui lui sont confié.

On se pose souvent deux questions : pourquoi les prêtres sont-ils des hommes, uniquement ? Et pourquoi sont-ils célibataires ? Tout simplement parce que, justement, ils sont appelés à prolonger la présence du Christ, tout donné à Son peuple, retrouvant son style de vie et se rendant, en quelque sorte, transparent à Lui.

Les diacres, quant à eux, ont à signifier, sacramentellement, la présence du Christ Serviteur, lui qui est venu « pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude » (Evangile selon Saint Marc, 10, 45) ; ils sont aussi collaborateurs de l’évêque, avec ce ministère complémentaire de celui du prêtre.