L’Alliance

Le texte de la Genèse de la première lecture de ce dimanche nous rapporte l’alliance conclue entre Dieu et Abraham. « Ce jour-là, le Seigneur conclut une alliance avec Abraham en ces termes : « A ta descendance, je donne le pays que voici. » »(Gn 15, 18)

Dans l’Ancien Testament, on rencontre d’autres moments où Dieu fait alliance :

- avec Noé (Gn 9,9-17). Dieu lui promet qu’il n’y aura plus de déluge ;
- avec le peuple d’Israël sur le mont Sinaï (Ex 19, 5-6). Dieu lui donne le Décalogue ;
- avec David (2 S 7). Dieu lui promet un descendant qui sera appelé fils de Dieu.

Ainsi, l’alliance désigne un pacte entre Dieu et son peuple, à l’initiative de Dieu, irrévocable car Dieu est toujours fidèle. Cette alliance est le plus souvent accompagnée d’une promesse de Dieu, de l’engagement du peuple et confirmée par un sacrifice, comme c’est le cas avec Abraham. Les prophètes ont annoncé une « nouvelle alliance » entre Dieu et son peuple. Celle-ci sera établie par Jésus lors de sa mort sur la croix.

Anne Christin