Le Temple de Jérusalem (1174c)

Le Temple dont il est question dans l’Evangile de ce jour est le sanctuaire construit à Jérusalem par les Israélites pour abriter l’arche d’Alliance contenant les Tables de la Loi , signe de la présence de Dieu. Après le Temple de Salomon détruit par Nabuchodonosor en 587 av J.C., un nouveau Temple fut commencé en 19 av. J.C. par Hérode 1er le Grand, toujours en travaux au temps de Jésus. Somptueux édifice aux dorures étincelantes mais malheureusement vide d’arche d’Alliance disparue mystérieusement, ce Temple avait l’apparence d’une forteresse « à la romaine » avec murailles, terrasses et cours intérieures. Sur le parvis bordé d’arches couvertes, toute une population de marchands, de changeurs, de passants se rencontraient et commerçaient. Déjà les prophètes de l’Ancien Testament, Isaïe, Jérémie, Ezéchiel avaient dénoncé la superficialité du culte qui se déroulait au Temple. Le Temple que connut Jésus fut entièrement détruit par Titus en 70 ap J.C.. Il n’en reste aujourd’hui à Jérusalem que le mur de l’esplanade appelé Mur des Lamentations et… à Paris un quartier et une station de métro, Temple, qui vient des Templiers ou ordre du Temple de Jérusalem.

Valentine DE CHILLAZ