Le Sacrement des malades

Le 11 Février, nous fêtons Notre-Dame de Lourdes, souvent priée pour les malades. Nous en saisissons l’occasion pour rappeler l’importance du sacrement des malades dans la vie de l’Eglise. En effet, le sacrement des malades évoque la grande sollicitude du Seigneur envers tous ceux qui connaissent quelque souffrance ou maladie. Les évangiles soulignent largement son utilité dans le ministère du Christ (Mc 1, 29-34 ; 6, 13 ; Mt 10, 7-8). Après Jésus, les apôtres ont poursuivi ce ministère des malades comme on peut le remarquer dans leurs actes (Ac 3, 1-16 ; 8, 5-7 ; 14, 8-10). Aujourd’hui, l’Eglise, en réponse à l’exhortation de Saint Jacques 5, 13-16, manifeste la sollicitude du Seigneur à travers l’administration du sacrement qui consiste essentiellement en une imposition des mains faite par le prêtre, une prière inspirée par la foi et une onction avec l’huile sanctifiée. Chrétiens, nous avons besoin de ce sacrement pour être en paix, garder courage, lutter contre le mal et vivre notre foi dans la maladie en espérant retrouver la santé si Dieu en dispose ainsi. Aussi, nous obtient-il le pardon de Dieu et la grâce de vaincre l’angoisse de la mort, tournés vers l’espérance de la résurrection du Christ. Permettre aux malades de s’associer à la Passion et à la mort du Christ puis d’apporter leur part de souffrance pour le bien du peuple de Dieu, est une grâce. C’est pourquoi notre communauté va célébrer le sacrement des malades le 11 Février à 15H. Toutes les personnes désireuses de le recevoir sont donc priées de s’inscrire à l’accueil de la paroisse avant la fin de ce mois pour en faciliter l’organisation. La date de la rencontre de préparation vous sera ultérieurement communiquée.

Père Job Mahusindjro KOUDHOROT