Le Sacré-Cœur de Jésus

Le mois de juin est traditionnellement celui du « Sacré-Cœur de Jésus », comme mai est « le mois de Marie ». Près d’un siècle après l’introduction par St Jean-Eudes du culte liturgique des « Cœurs de Jésus et Marie » et à la suite des révélations du Christ à Ste Marguerite-Marie ALACOQUE entre 1673 et 1675, la « Fête du Sacré-Cœur » est d’abord célébrée en France. En 1765 le Pape Clément XIII institue la « Solennité du Sacré-Cœur », étendue en 1856 par le Pape Pie IX à l’Église universelle et célébrée depuis le 13ème jour qui suit la Pentecôte. Le culte du Sacré-Cœur trouve son origine dans l’Ecriture où Jésus Lui-même nous dit : « Apprenez de moi que je suis doux et humble de cœur et vous trouverez du repos pour vos âmes ! » (Mt. 11,29). L’apôtre saint Jean, qui a reposé sa tête sur le Cœur de Jésus à la Cène (Jn. 13,23) et a vu son Cœur transpercé sur la Croix (Jn. 19,34-37) nous en livre le secret : le Cœur du Christ est la source de l’Amour Miséricordieux de la Trinité pour nous, les hommes. Trois encycliques confirment l’attachement de l’Église à ce culte : « Annum Sacrum »,1899 (Léon XIII) ; « Miserentissimus Redemptor », 1928 (Pie XI) et « Haurietis Aquas », 1956 (Pie XII). « Jésus, doux et humble de cœur, rendez mon cœur semblable au vôtre ! »

Olivier Verney