Le Règne de Dieu

Il n’a pas de liturgie ou de prière personnelle sans que le mot « Règne » ou « Royaume » n’apparaisse : on peut penser en particulier au Notre Père (Que ton Règne vienne), ou aux Béatitudes qui décrivent le Royaume de Dieu. Qu’est ce que la royauté de Dieu ? Pour les juifs au temps de David, le roi est celui qui est responsable de son peuple. Il est le berger de son troupeau. « Le Seigneur est mon Berger, je ne manque de rien » (Ps 22). Il est là pour le défendre contre les ennemis, assurer sa nourriture, lui indiquer le bon chemin, l’enseigner. Plus tard, au moment de l’exil et des occupations étrangères, les juifs attendront un roi-messie qui les délivrera du règne de leurs vainqueurs. Jésus, Fils de David, Roi des Juifs, est le vrai Roi, qui enseigne et guérit son peuple au long de sa vie publique, qui indique le juste chemin. Et par son œuvre de rédemption, par la croix, il arrache les hommes au règne adverse de Satan. Dimanche prochain, 20 Novembre, nous fêterons le Christ « Roi de l’univers ». C’est une autre facette. Nous, baptisés, nous sommes un peuple de rois. Nous avons par conséquent, à la suite du Christ, Roi, Pasteur, à guider et soutenir ses brebis. Nous sommes en quelque sorte (nous devrions être…) ses « lieu-tenants ».

Aline de Boissière