Le chemin

Le chemin est une expression familière de la Bible, parmi les plus employées : se mettre en chemin (proche de mouvement), suivre le chemin (proche de route à parcourir) , le chemin difficile (très matériel) et souvent sur injonction ou recommandation de Dieu ou d’un ange : Abraham, Elie fuyant Jézabel, Joseph fuyant en Egypte, psaume 16 : chemin de la vie. En Eglise nous sommes un peuple en chemin, ensemble, avec le Christ, en suivant le chemin qu’il nous indique (suivez-moi !)

Il est rare dans notre vie de nous exprimer en référence au chemin « Jésus ». L’occurrence de (Jean 10, 9) la Porte, je suis la Porte… en passant par moi il sera sauvé, plus, mieux que suivre Jésus il s’agit de passer dans un autre monde en acceptant de ressusciter avec le Christ ; la Porte explicite le Chemin. L’expression du Chemin nous est proposée, reprise en Jean 14, 6, dans un mouvement identique de passage par Jésus qui nous propose en extensions la Vérité et la Vie. A nous de choisir de passer par la Vérité du Christ et de nous rappeler que nous avons choisi de passer par son baptême pour passer dans sa Vie.

Note : Dans Jean, 7 fois, Jésus dit « Je suis » : le Pain, la Lumière, la Porte, le Bon Berger, la Résurrection et la Vie, le Chemin, la Vérité et la Vie, le vrai Cep.

Patrick Cantin