La signification de l’Amict

On connaît et voit très souvent certains ornements liturgiques parce que bien visibles. Ce qui n’est pas toujours le cas de l’amict pour lequel nous consacrons cette clé. En effet, l’amict est une toile fine rectangulaire avec deux cordons que le prêtre passe autour du cou avant de revêtir son aube. Le mot amictus est dérivé du latin amicire qui signifie « couvrir ». Dans la tradition catholique, l’amict est comme un bouclier contre le mal ; il protège le célébrant des pouvoirs du mal et est marqué d’une croix que le prêtre baise avant de le poser sur sa tête. Après ce geste, le prêtre le fait descendre sur ses épaules pour recouvrir le col de sa soutane. Pour faciliter leur croisement dans le dos et être noués sur la poitrine, les deux cordons de l’amict doivent être assez longs.

Père Job Mahusindjro KOUDHOROT