La communion des saints : une solidarité pour tous !

Lorsque nous récitons le Symbole des apôtres, nous disons croire à la communion des saints. C’est précisément l’Eglise comme le rappelle le Catéchisme au § 946. Ce n’est pas une croyance pour l’au-delà réservée à quelques personnes pieuses ! C’est pour aujourd’hui et cela nous est demandé à tous. Communier c’est être en union. Avec qui ? La première personne à laquelle nous pensons quand on emploie cette expression est Jésus Christ, mort et ressuscité, vivant jusqu’à la fin des temps. Il nous l’a dit, et Il nous donne son corps pour nous unir à Lui, dans la sainte communion. C’est Lui le Saint par excellence. Ensuite avec les saints, qui nous ont précédés, peuplant le ciel, connus ou inconnus, ceux de la Toussaint, mais également les saints « en devenir » et bien vivants : nos frères les hommes. En effet un saint est un chrétien soucieux de faire vivre son Baptême. Ajoutons encore les « presque » saints, c’est à dire les âmes du purgatoire et nos chers défunts. Comment être unis à tous ceux-là ? Dans la foi, par la vie dans l’Esprit Saint, par la prière, mais aussi par la charité car nous sommes le corps du Christ, solidaires les uns des autres dans un véritable courant d’amour !

Caroline Monin