Dieu nous bénit

« Que Dieu tout puissant vous bénisse, le Père, le Fils et le Saint Esprit ». Telle est la parole de bénédiction prononcée par le prêtre à la fin de toute messe, avant l’envoi (« Allez, dans la paix du Christ »). Le prêtre nous donne cette bénédiction au nom de Dieu, car « bénir est une action divine qui donne la vie et dont le Père est la source. » (Catéchisme de l’Eglise catholique, §1078) La Bible est remplie des bénédictions de Dieu. Dès le commencement, à la création du monde, Dieu bénit les êtres vivants, spécialement l’homme et la femme. Par sa bénédiction, Dieu dit qu’il veut notre bien et qu’il nous donne sa puissance de vie. A l’occasion de grandes fêtes comme Noël, la liturgie prévoit une bénédiction solennelle, c’est-à-dire que la bénédiction habituelle est précédée de trois prières de demande. Quelles sont ces demandes qui sont adressées à Dieu pour nous au jour de Noël ? « Qu’il [Dieu] vous sauve de l’aveuglement du péché et qu’il ouvre vos yeux à la lumière. » « Qu’il mette en vos cœurs cette même joie et vous prenne comme messagers de la Bonne Nouvelle. » « Qu’il vous donne sa paix, qu’il vous tienne en sa bienveillance, qu’il vous unisse dès maintenant à l’Eglise du ciel. »

Anne Christin