Baptême

Premier sacrement de l’"INITIATION" chrétienne, le baptême est donné au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Il introduit la personne qui le reçoit dans la Communion Trinitaire, la vie même de Dieu, de façon définitive, dès l’existence terrestre et pour l’éternité.

 

« Tu as du prix à mes yeux, tu as de la valeur et je t’aime » (Livre du prophète Isaïe, 43, 4). Etre baptisé, c’est reconnaître qu’un Amour nous précède et désire ardemment notre libre réponse.

« Par le Baptême, nous sommes libérés du péché et régénérés comme fils de Dieu, nous devenons membres du Christ et nous sommes incorporés à l’Eglise et faits participants de sa mission » (Catéchisme de l’Eglise Catholique, § 1213). Nous rendant participants du mystère pascal (la mort et la résurrection du Christ), le baptême nous ouvre à la vie éternelle.Le baptême ne récompense pas une vie exemplaire, il s’adresse à chacun, incapable d’aimer en vérité et de revenir vers Dieu. Pour peu qu’un début de foi ouvre notre désir et que nous souhaitions être baptisés (où que d’autres fassent pour nous cette démarche : c’est le cas pour un bébé), nous sommes branchés sur le courant d’amour qui jaillit du cœur du Christ en croix, introduits dans le dialogue entre le Père, le Fils et l’Esprit ; nous devenons fils du Père dans ce Fils unique ; nous « revêtons » le Christ et devenons Temple de l’Esprit, capable d’avoir avec nos frères des relations nouvelles.

Dire que ces relations sont rétablies signifie que l’état originel de rupture, de blessure avec Dieu et nos frères est terminé (on dit que le baptême efface le péché originel) ; cependant, être baptisés ne supprime aucunement la liberté et n’évite pas la lutte. C’est un commencement, sur ce Chemin qui a pour nom le Christ. La première étape des 3 « sacrements de l’initiation » chrétienne (les deux autres sont la confirmation et l’eucharistie).

On peut être baptisé à tout âge. Pour les adultes, voir le catéchuménat ; pour les enfants en âge de scolarité, le baptême se prépare au cours du catéchisme. L’Eglise a toujours recommandé de faire baptiser les enfants le plus tôt possible ; en effet, pourquoi les priver de ce trésor ? C’est vrai qu’ils n’ont pas la liberté consciente d’adhérer, mais c’est alors l’Eglise (les parents, les parrain/marraine) qui supplée.

N’attendons pas pour répondre à cet appel de Dieu relayé par l’Eglise !

On peut recevoir le baptême à tout âge :

- Pour le baptême d’un petit enfant (moins de 3 ans) : les parents doivent s’adresser à l’accueil de leur paroisse trois mois avant la date souhaitée.

Accueil baptême

Permanences : lundi 17h à 19h, mardi 14h à 16h, vendredi 17h à 19h et samedi matin sur rendez-vous à l'accueil.

Courriel : bapteme.mariage.saintpierre@orange.fr

Après ce premier accueil, ils participent à deux soirées de réflexion, puis quelques jours avant le baptême ils rencontrent le célébrant. Les soirées de réflexion sont animées chaque fois par deux paroissiens (généralement un couple). Ces paroissiens (six foyers) forment une petite équipe dont tous les membres se retrouvent quatre fois par an. L’équipe assure environ 25 cycles de 2 réunions dans l’année, avec en moyenne huit couples accueillis à chaque rencontre.

- Pour les enfants de 3 à 7 ans, une préparation particulière est prévue. S’adresser à l’accueil de votre paroisse.

- Pour les enfants et jeunes de 8 ans à 17 ans, la préparation se fait dans le cadre du catéchisme et de l’aumônerie ; une à deux années de préparation sont nécessaires. S’adresser à l’accueil de votre paroisse.

- Pour les adultes à partir de 18 ans , un cheminement est proposé en équipe enrichi d’un accompagnement individuel. Cette préparation a lieu dans le cadre du catéchuménat, dont la responsable est : Madame Véronique BOULLE

Courriel : v.boulle@orange.fr

En savoir plus ?
cliquez sur l'intitulé qui vous intéresse

- pourquoi faire baptiser son enfant ?www.catho92.neuilly.cef.fr

- comment préparer et participer à un baptême ? www.catho92.neuilly.cef.fr et www.catholique-nanterre.cef.fr